Les ustensiles de cuisine thaïlandais pour préparer tous vos plats thaïs préférés

  • par

Avec la cuisine thaïlandaise, vous n’avez pas besoin d’autant d’équipement pour préparer vos plats de façon authentique. Les Thaïlandais se sont tenus aux méthodes traditionnelles pour obtenir les résultats les plus délicieux. Nous allons citer les cinq ustensiles de cuisine utilisés dans la cuisine thaïlandaise.

Le Wok

Les woks sont la quintessence de la cuisine thaïlandaise. Ils sont si immensément populaires. Ils permettent de cuire des ingrédients d’une manière qu’une poêle à frire ne peut pas faire. Les woks concentrent la chaleur au centre et la répartissent ensuite uniformément sur le reste de la surface de cuisson. Les poêles à frire ne chauffent pas aussi uniformément ni aussi intensément que les woks. La majorité des recettes thaïlandaises impliquent de cuire les ingrédients rapidement à très haute température.

Le pilon et le mortier

Les aliments thaïlandais n’auraient pas le même goût sans le pilon et le mortier. Ces outils de cuisson étonnants mélangent, écrasent et fusionnent les saveurs et les ingrédients. Broyer et piler les aliments aide à extraire toutes les saveurs et les huiles délicieuses des ingrédients. Il en existe deux types. La version en bois, plus légère, est utilisée pour préparer un som-tum classique. Celle en granit sert à préparer les ingrédients pour les sauter.

Le cuiseur à vapeur ou cuiseur de riz

La plupart des plats thaïlandais sont centrés autour du riz. Achetez un cuiseur à vapeur ou un cuiseur à riz pour vous assurer de servir le meilleur riz avec vos repas thaïlandais. Vous pouvez :

  • Emprunter la voie contemporaine avec un cuiseur vapeur électrique ou un cuiseur à riz
  • Choisir la méthode traditionnelle comme les paniers en bambou tressé

Selon le type d’équipement que vous achetez, vous pouvez également cuire à la vapeur d’autres ingrédients.

La marmite en terre cuite

Les marmites en terre cuite ont réussi à surmonter la modernisation. Elles cuisinent les ingrédients de façon tout à fait irremplaçables. Ce qui est intéressant, c’est que vous les faites tremper dans l’eau avant de les utiliser. Ce faisant, elles absorbent l’humidité avant la cuisson et la libèrent progressivement lors de la cuisson. On les utilise souvent pour cuisiner des plats de fruits de mer. Elles sont capables de garder les poissons et les crustacés humides et succulents.

Le couteau du chef et la planche à découper

La cuisine thaïlandaise implique beaucoup de hachage et de tranchage. Un couteau à éplucher, un couteau dentelé et un couperet à viande devraient faire l’affaire. Le couteau à éplucher sert à peler ou couper les fruits et légumes. Le couteau dentelé vous aidera à découper facilement les ingrédients glissants. Et le couperet à viande sert à trancher la viande ou le poisson en toute sécurité. Les trois couteaux doivent être utilisés sur une planche à découper stable et robuste.