Comment entretenir les plantes aromatiques en cuisine ?

  • par

Vous revenez des courses, si heureux d’avoir apporté des plantes en pot aromatiques pour votre cuisine. Une ou deux semaines s’écoulent et c’est la tragédie : vos plantes paraissent grises et finissent, encore une fois à la poubelle! Vertes ou non, les plantes aromatiques sont pourtant faciles à cultiver. Et même si cela demande un peu d’attention, il est possible de les faire durer. Arrosage, variétés, ensoleillement, engrais et cueillette. Nous vous conseillons pour entretenir vos plantes aromatiques en intérieur et enfin en profiter!

Un pot par plante aromatique

Il n’est pas toujours facile de trouver un espace intérieur pour faire pousser des plantes aromatiques. Et souvent, on a tendance à croire – à tort – que mettre plusieurs variétés chez le même jardinier ne pose pas de problème. Mais en réalité, chaque plante aromatique nécessite des conditions de développement particulières. Pour le comprendre, il suffit de regarder les principales familles de plantes aromatiques:

  • Plantes aromatiques vivaces : D’origine essentiellement méditerranéenne, ce sont les plantes aromatiques les plus résistantes aux saisons et donc réputées pour leur résistance.
  • Plantes aromatiques annuelles ou bisannuelles: elles ont un cycle de vie qui varie entre un à deux ans et nécessitent un entretien régulier pour se développer.
  • Plantes aromatiques parfumées: directement des pays chauds, ces plantes ne supportent pas le froid. Pour cette raison, ils doivent être cultivés en intérieur pendant l’hiver et bénéficier de beaucoup de lumière.

Si vous souhaitez profiter de vos herbes le plus longtemps possible, vous avez tout intérêt à définir un pot pour chacune d’elles. Par exemple, le thym aime particulièrement le plein soleil tandis que le persil est plus sensible. Si vous souhaitez faire pousser les deux, il faudra les placer à différents endroits. Vous l’aurez compris, chaque plante aromatique nécessite un entretien particulier et c’est pour cette raison qu’il vaut mieux se renseigner auprès de spécialistes avant de commencer.

L’importance de la lumière

En général, les plantes aromatiques ont besoin d’une quantité importante de lumière pour s’épanouir. Idéalement, ils trouvent leur place sur un rebord de fenêtre. Mais vous pouvez les mettre sur une étagère ou un meuble tant que la lumière extérieure les atteint. On dit qu’il faut entre 6 et 8 heures d’exposition au soleil par jour. L’astuce à retenir? Si vous voyez apparaître des taches sur les feuilles de vos plantes aromatiques, c’est qu’elles souffrent d’un excès de lumière. À l’inverse, vos plantes aromatiques manifesteront leur manque de soleil par un rétrécissement des feuilles et un allongement des tiges. En fonction, réagissez et déplacez vos pots.

La qualité du terrain

Qui dit plantes aromatiques en bonne santé, dit terre de qualité. En effet, pour leur permettre de se développer, il faut connaître les besoins en eau et en minéraux de chacune d’elles: certaines zones humides et argileuses seront fertiles pour certaines espèces tandis que d’autres préféreront un sol drainé, voire calcaire et sableux. Dans tous les cas, pensez à rempoter votre plante aromatique dès que vous l’achetez. Lors du rempotage, n’hésitez pas à apporter de l’engrais pour favoriser sa croissance. Choisissez un engrais naturel et complet qui contient à la fois de l’azote, du phosphore et du potassium.